EXPOSITION DES BIJOUX-SCULPTURES Á PARIS

 

Exposition des bijoux-sculptures  d’Anna Stein dans les boutiques de la Pincothèque,
28 place de la Madeleine 75008

 

Paris à partir de 31 mars 2015

 

ANNA STEIN

 

PARCOURS  DES ACTIVITÉS DE CRÉATIONS DE BIJOUX ET OBJETS, VITRAUX, ŒUVRES MONUMENTAUX SUR CÉRAMIQUE. 

 

       En arrivant à Paris, venant de Budapest en 1957, je me suis inscrite  a à l’École Nationale des Beaux Arts pour des études de peinture, après avoir obtenu une bourse. Cependant  je ressentais la nécessité  d’organiser parallèlement  une activité qui me permettra de  garder ma liberté pour créer, et de pouvoir équilibrer ma situation matérielle.

      J’ai fait la connaissance de Jean Serrier, qui créait des peintures sur émaux, et, après quelques essais j’ai décidé d’acquérir un four. Des amis m’ont  prêté un petit atelier  à Belleville, ou j’ai commencé à créer des bijoux.

       J’ai été introduite chez Lola Prussac, une maison de haute couture rue du Fg st Honoré, laquelle était un  lieu majeur  de la création  de tissage et de bijoux d’artistes. Ainsi j’ai participé  à ses collections à  partir de 1958, pendent  une bonne vingtaines d’années  en réalisant des bijoux  avec des techniques différentes, notamment  avec des métaux découpés et martelés.

        J’ai pris  collaboré également  avec des galeries et boutiques lesquelles  présentaient  des  bijoux et objets  d’avant-gardes : La Galerie du Siècle, Bd St. Germain, Les Métiers  rue Grégoire de Tours, Cadichon rue Mazarine, Le Parthénon rue des Écoles, La Boite à Bijoux rue de Rennes  La Galerie Huchette rue de la  Huchette, La Porte Ouverte, rue St. Honoré. Entre temps  je me suis installée dans le Loiret, et peu à peu j’ai monté un atelier ou j’ai formé un personnel pour faire face aux commandes. Dans l’atelier, j’ai pu réaliser des luminaires  et j’ai participé à des expositions  dans la Galerie la Porte Ouverte, rue st Honoré dés 1966-67.

          À partir  de 1965 j’ai participé  aux Ateliers d’Art à la porte de Versailles  ou j’ai eu accès  à de nombreux boutiques et galeries en France et à l’étranger. Mon nom Anna Stein n’y figurait pas, car j’y étais en tant qu’épouse et co-créateur d’ Arisztid Szendy,   

       Pendant toute cette période j’ai continué à faire de la peinture et j’ai commencé à exposer à partir de 1968.

       Après  ma séparation de mon ex-mari,je suis revenu en région Parisienne  en 1973, et j’ai  créé une nouvelle ligne de bijoux en étain, et des objets avec des émaux, des miroirs en étain.

 À partir de1975 j’exposais aux Ateliers d’Art de la Porte de Versailles jusqu’à 1987.

De nouveau j’ai exposé à Maison et Objets en  2006 , 2007

 

         1980 j’ai obtenu un atelier de la Ville de Paris, puis en 1995, j’ai créé un second lieu pour le travail de la sculpture et pour la présentation, près de la place de  Clichy .

En 1980, sur la demande d’une Galerie d’Art j’ai créé des bijoux en bronze doré, lesquels avaient un grand succès dés la première présentation à la Galerie de l’Hôtel Astra. Lors de cette exposition une galeriste libanaise m’a commandé une sculpture, que j’ai réalisé, et c’est ainsi que je suis devenue sculpteur.

      Des expositions ont suivi  dans lesquelles je présentais mes  peintures, sculptures et les bijoux sculptures, en France te à l’étranger. Ainsi je pénétrais des  réseaux  qui m’ont permis de vivre entièrement de mon art.

       1986 j’ai participé  à l’exposition des Métiers d’Art  Contemporain à l’Hôtel de la Monnaie, et  à cette occasion, j’ai présenté  certaines pièces  à la direction de la Monnaie de Paris. Une longue collaboration s’en est suivie, avec huit sculptures  éditées, et de nombreuses expositions, notamment à New York à Artshow. Puis en 1991 une exposition personnelle à l a

la Galerie de la Monnaie, ensuite une présentation à la Galerie de Pyramidion du Louvre et à plusieurs reprises dans le cadre du Salon SAGA au Grand Palais de 11989 à 1992.

En 2008 j’exposais à la Galerie Margutta, à Rome.

 

        Les bijoux -sculptures ont été vendus au Musée d’Art Moderne de la Ville de Paris et  ont été exposés et vendus à la  FIAC  par les  Amis du Musée en 1989.

En tant que membre du FIDEM  j’ai participé  avec la Monnaie de Paris  au British Muséum, et à l’Art Fair attenant, ou le Musée de Berlin a acquit  trois de mes œuvres en 1992.

1997 j’ai participé à l’exposition FIDEM à Neuchâtel en Suisse, puis en 2002 à la session à Paris dans l’hôtel de la Monnaie, à cette occasion un médail-sculpture a été acquis  par le British Muséum.

En 2000 le Museumshop du Smithsonian Museum  de Washington  a acheté une vingtaine de bijoux sculptures. De 2003 à 2005  une vingtaine de sculptures et bijoux ont été présentées et vendues  au Museumshop  du Musée du Cape Town en Afrique de Sud.

  

      Les bijoux sculptures ont été exposés à Paris à la Galerie de l’Hôtel Astra,  la Galerie Claudine Ratié, la Galerie Liliane François, à l’Institut Hongrois , La Galerie L’Oeil Danse, La Galerie de l’ Odéon, la Galerie Gérard Laubie, Galerie Artshaker. La Boutique des Ateliers d’Art de France

France : Galerie Ascher à Limoges, au Musée de Trouville, Musée Véra de Saint Germain en Laye, à la Galerie Flow  à  Marseille,   Galerie Saphir à Dinard.

En Suisse :  Galerie Unip, Galerie le Manoir à la Chaux de Fonds, Galerie de Florimont, la Galerie Arts et Objets,la Galerie de Grancy à Lausanne, Galerie Constellation Crans sur Montana.

Le Musé International de l’Horlogerie à acquit une pendulette sculpture en 1983 et en présentait d’autres exemplaires au  comptoir du Musée

Allemagne : l’Institut Français de Cologne, Artiforum de Bovidien à Göttingen, Galerie Am Haagtor à Tübingen.

Hongrie :  Galerie Àrkàd , Artcatacombes, Abigail Galerie,   Institut Français  de Budapest.

États Unies : Consulat de Hongrie de New York, La Maison Fançaise  de Columbia University,  Ambassade de Hongrie à Washington.

Inde : Gallery  7 Bombay

Afrique de Sud : Alliance Française de Johannesbourg,, The Cape Gallery au Cape Town ;

 

1986   Sur la commande de la Sté SCIC, j’ai réalisé une peinture murale sur grès « Les Portes du Ciel » pour un ensemble d’architecture à Paris

1990  J’ai offert à la Ville de Budapest le  mémorial , une œuvre en grès émaillé »l’Interpellant », installé sur la rive droite du Danube.

 

J’ai été appelée à participer à concourir pour réaliser un vitrail pour la Cathédrale de Quimper que j’ai créé en 1993. À la suite j’ai  fait  également des commandes pour des collectionneurs.

Bien entendu en dehors de ce compte –rendu, mes sculptures  et peintures ont eu un trajectoire très large , et j’ai réalisé de nombreuses commandes pour des Entreprises d’Etat  et privées.

 

Mon Site pour tous ces éléments : www.artotal.com/crea/anna stein  

 

2003 J’ai installé mon atelier au 23  passage Choiseul 75002 Paris  ou je travaille actuellement et un seconde atelier en Normandie dans la région de Honfleur.

Anna Stein Application Mobile

 

STEIN Anna
23 passage de Choiseul
75002 Paris

Téléphone : +33 603 697117


Email : stein.anna23@orange.fr


Appel

Email

Plan d'accès